Un conte africain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un conte africain

Message  La Bonne Fée le Lun 2 Aoû - 5:56

Et allez c'est ti-par pour le conte du dimanche soir !

C'est un conte africain, le seul dont je me souvienne à peu près
et que j'avais lu quand j'étais enfant dans un bouquin (format genre juste au-dessus du livre de poche, je me souviens plus du titre ) de contes et légendes africaines.

D'ailleurs, beaucoup de ces contes revenaient sur la même thématique : trouver une explication à l'état du monde (pourquoi le zèbre est rayé ? pourquoi le soleil devient rouge en se couchant ? pourquoi la lune disparait et réapparait ? pourquoi le serpent rampe alors que l'aigle vole ? etc... on retrouve aussi beaucoup cette thématique dans les contes et légendes des indiens d'Amérique), ça m'avait marqué parce que dans nos contes et légendes d'ici, c'est plutôt : pourquoi papa et maman nous abandonnent dans la forêt ?! pourquoi papa veut se marier avec moi ?! pourquoi mon mari veut me trancher la tête ?! pourquoi j'ai pas vu que ma grand-mère en fait c'était un loup ?! pourquoi il faut rentrer du bal avant minuit ?!

Enfin bon voila, hop je me lance (version "La Bonne Fée style" ^^ donc le ton n'est pas forcément exactement le même que l'original
).


Vous vous êtes déjà sans doute (aucun!) demandé pourquoi le lapin avait une toute petite queue touffue ? (mais siiiiii vous vous l'êtes déjà demandé !!) Voici la réponse...


Dieu venait de finir le Monde. (oui bon désolée hein, c'est pas de ma faute si Darwin ne s'est jamais invité dans les contes africains, ni même occidentaux d'ailleurs...!
)
Tout était à sa place, les rivières et les océans, les dunes de sable et les forêts, les animaux, les arbres, les plantes et les fleurs. Et tout était parfait... ou presque !


Car il faut savoir qu'à l'époque, les animaux n'avaient pas de queues... (non non, ne riez pas là-bas au fond ! je vous vois !)
Or les mouches n'arrêtaient pas d'aller emm... asticoter les autres animaux : ceux-ci, dépourvus de queues, ne pouvaient que fuir les mouches, ou subir passivement leurs assauts et vrombissements incessants...

"Ca suffit !" s'écria Gégé, l'ours syndicaliste de la bande (non ça j'avoue c'est moi qui le rajoute ^^). Les animaux, réunis en AG dans la forêt, n'avaient de cesse de se plaindre des mouches qui leur pourrissaient l'existence. Ils décidèrent d'aller voir Dieu (ben tiens!, facile! hop!) pour lui soumettre leur problème de mouches, et lui demander de l'aide.


Après avoir reçu et écouté la délégation d'animaux, Dieu prit un instant pour réfléchir puis annonça :

"Ecoutez les gars, j'ai la solution : dans une semaine vous revenez ici et je vous donnerai des queues !"

"- Des queues ??!" demandèrent les animaux.

"- Oui oui, des queues ! Z'allez voir c'est vachement sympa : c'est comme une liane que vous pourrez diriger et agiter pour chasser les mouches !"

"- Trop fort, chef !" répondirent les animaux, et hop : rendez-vous était pris pour la semaine suivante (le temps de créer et de fabriquer de magnifiques modèles !) pour la fameuse distrib' de queues


Le Jour J, ou plutôt le Jour Q arriva.

Tous les petits et grands, jeunes et vieux animaux s'étaient donné RDV Place de la République à 14h, pour aller tous ensemble à la distrib' de queues.

Tous... sauf le Lapin, qui lui roupillait tranquille dans son hamac, loin du boucan du camion-sono du cortège qui beuglait :

"Qu'est-ce qu'on a ?

Des droits !

Qu'est-ce qu'on veut ?

Des queues !"

(tsss... à croire que c'est le NPA qui s'est occupé des slogans, encore une fois !
)

Enfin bon voila tout le monde qui part à la distrib' de queues, et l'autre feignasse de Lapin il reste là à faire la sieste... Un groupe d'animaux cagoulés qui s'était éloigné du cortège principal, et passait non loin de là, tente de l'avertir :

"- Hé oh camarade Lapin ! Réveille-toi ! C'est l'heure de la distrib' de queues !"

"- Ouais ouais ! Partez devant, j'arrive !" répondit le Lapin en somnolant.

Un deuxième groupe d'animaux passe par là :

"- Bah alors camarade Lapin, qu'est-ce tu fous ?! Allez viens !"

"- Pour sûr je viens ! Laissez-moi deux minutes, je vous rejoins !" dit le Lapin en se rendormant.

Un troisième groupe d'animaux passe : fait étrange, ils sont habillés tout en bleu marine et portent une tenue anti-émeute...

"- Contrôle d'identité ! Debout là-dedans, et qu'ça saute !"

A ces mots, le lapin bondit de son hamac et s'enfuit en bondissant à toutes jambes. En chemin, il croise ses amis, ornés de magnifiques queues toutes plus belles les unes que les autres : des queues en tire-bouchon, des queues en panache, des queues basses, des queues hautes, des queues poilues, des queues toutes nues...

"Merde, la distrib' de queues !!" se souvient alors notre petit Lapin, et il bondit de plus belle, espérant ne pas arriver trop tard.


Mais... trop tard

Lorsque le petit Lapin arrive, tout le monde est déjà parti rendre les camions de location de la manif, et la distrib' de queues est finie depuis longtemps...
Il ne reste que Dieu, qui est là à passer le balai.
"- Je sais, je suis très en retard... mais ne reste-t-il plus rien ?" demande le Lapin.

"- Non, plus rien du tout !! Ca a été la razzia ! Comme pour le stand de bières au chanvre à La Fête de l'Huma ! Désolé mon p'tit gars..." répondit Dieu.

A ces mots, notre pauvre petit Lapin explose de tristesse et de désespoir :

"- Bouuuhooooouuhouuuhhaaaaaaaahhaaaaâââââhhhh !! (snurfl) Tout l'monde a une queue sauf moooooooooiiiiiiiiii.... (re-snurfl) Qu'est-ce que je vais faaaiiiiiiire maintenant ?..... Naaaaann...... (snif snif snurfl)"

A ces mots, le coeur de Dieu est touché (et ses tympans vrillés) :

"- Mon pauv' petit bonhomme... mais on t'avait prévenu aussi qu'il fallait être là à la distrib' de queues ! Tsss... oh bon ça va, t'en fais pas, j'vais essayer de te dégoter quelque chose va !'"


Et Dieu se met à fouiller, fouiner, farfouiller partout dans sa case à la recherche de quelque chose qui pourrait faire office de queue pour notre petit Lapin. Il s'avère que les animaux avaient tous laissé des poils en passant, c'était la cohue là-dedans pendant la distrib' de queues !, et il y en avait quelques touffes de-ci de-là, coincées dans les planches de bois de la case. Dieu entreprit de les ramasser, les réunir, puis il en fit une boule. Il attrapa le Lapin par les oreilles, puis lui colla cette petite boule de poils touffue au derrière.

"- Mais je vais jamais réussir à me débarrasser des mouches avec ça ?!" rétorqua le Lapin.
"- Oh hé, déjà que t'étais grave en retard, maintenant t'as une queue au moins ! Alors te plains pas !"

Le Lapin baissa la tête et fronça les sourcils ; il était déçu et en colère, mais il savait que Dieu avait raison... Comprenant qu'il était seul responsable de son malheur, il finit par remercier Dieu et s'en retourna chez lui voir ses copains les animaux, bondissant gaiement avec sa jolie petite queue touffue au cul.


Et c'est comme ça que depuis, tous les petits Lapins ont des petites boules de poils touffues en guise de queue !

(et oui, tout s'explique
)
avatar
La Bonne Fée
Bandit des grands chemins
Bandit des grands chemins

Age : 540
Messages : 160

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un conte africain

Message  staline le Lun 2 Aoû - 10:27

Moi j'ai une blague de mon grand père sur pourquoi les chiens se reniflent le derrière...

Alors il y a très longtemps, tous les chiens vivaient au paradis.
Un jour il y en a un qui a pété...
Dieu convoque les chiens et demande au rersponsable de se désigner.
Aucun chien ne dit rien.
Alors dieu dit aux chiens:
"Puisque c'est comme ça vous retournez tous sur terre et vous ne remonterez que quand je saurais qui a pété!"
Et c'est pourquoi les chiens se reniflent les fesses...Pour trouver celui qui a lâché une caisse afin de retourner au paradis.
avatar
staline
Voleur de sucettes
Voleur de sucettes

Messages : 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un conte africain

Message  La Bonne Fée le Lun 2 Aoû - 15:53


C'est trop meeuugnon !
avatar
La Bonne Fée
Bandit des grands chemins
Bandit des grands chemins

Age : 540
Messages : 160

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un conte africain

Message  Fifou Le Fou le Lun 2 Aoû - 16:00

La Bonne Fée a écrit:
"Qu'est-ce qu'on a ?
Des droits !

Qu'est-ce qu'on veut ?

Des queues !"

(tsss... à croire que c'est le NPA qui s'est occupé des slogans, encore une fois !
)

MDR !!!!!!!
avatar
Fifou Le Fou
Brigand
Brigand

Messages : 83

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un conte africain

Message  Ficus le Mer 11 Aoû - 0:17

Ca explique tout! Certains sont allés à la distrib de queue, mais pas de cerveau...

(blague à part, ça me rappelle la citation de je sais plus qui "la femme est le produit d'un os surnuméraire"...)
avatar
Ficus
Voleur de sucettes
Voleur de sucettes

Messages : 27

http://ficus.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un conte africain

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum