Opération Flashpoint Resistance

Aller en bas

Opération Flashpoint Resistance

Message  Troska le Lun 19 Avr - 1:45

Bon, suite à ma présentation un peu houleuse ( disons le bien :p ), on m'a demandé un peu plus de précision sur l'origine de mon pseudo et donc, un bref aperçu du jeu OFP Resistance.

Ici, bref présentation de l'ile où se déroule l'action
Ce qui m'a frappé dans ce jeu, c'est le décor : C'est beau, c'est vaste et ça donne envie de l'explorer ! Le temps défile, on assiste au lever comme au coucher du soleil, on entend les oiseaux, les vagues .. Bref, en plus le terrain est immense puisque c'est une ile, on s'ennuie pas une seconde.
Seconde chose, c'est le réalisme : Pas de jeu où on a une barre de vie merdique, là c'est la guerre : Tu te prends une balle dans la tete, c'est bon, t'es mort. Tu te fais sulfater les deux jambes, bah mon pote, à moins d'avoir un médecin, tu finis à ramper sur 700 mètres. Pareil au niveau des munition, 3 ou 4 chargeurs, et une arme secondaire ( pistolet ou lanceur multiples ).
Le vrai point fort de ce jeu, c'est la gestion de l'escouade sous nos ordres : On peux mais vraiment tout faire : posture, attitude au combat, direction ou aller, soigner, aide, monter dans un véhicule, demander de poser une mine, adopter une formation spéciale etc etc .. Et le mieux, c'est quand on fait le rapport de situation et qu'on a la " Oh no two is down .. oh dammit three is down ! ". Bref, ce fut la grande révélation pour moi dans les jeux de tir, de guerre et de gestion de troupe.

Le scénario se déroule avant les évènements des 2 premiers volets, et dans lequel le joueur incarne un maquisard libérant son île (Nogova) de l'invasion soviétique. Cette extension améliore grandement les graphismes et les sons ainsi que les protocoles pour le mode multijoueur. Elle est sortie le 28 juin 2002.
Elle apporte également une nouvelle île, Nogova, aussi grande que les autres mais possédant une végétation, une architecture et une topographie très différentes des îles précédentes. Beaucoup de joueurs ne l'aiment pas en raison de sa construction vraiment faite pour jouer (séparation centrale, grandes villes, aéroport situé sur une île sans raison) alors que le réalisme est la principale qualité du jeu.
Comme dans les précédents opus de la série, celui-ci possède une campagne bénéficiant d'une programmation encore plus poussée, donnant par exemple certains choix au joueur et riche en scènes cinématiques. Elle est également plus symbolique car on a l'impression de vivre un film : le personnage principal, Victor Troska, narre certains passages de l'histoire, et il y a une présence de personnages développés comme Geronimo ou le diable de Tasmani et même une apparition d'un vieil ami.
Les critiques à l'égard de cette campagne sont très nuancées. Elle est plus sympathique, avec plus de personnages secondaires et un véritable motif pour se battre mais la linéarité du jeu permet de prévoir toutes les actions lorsqu'on refait la campagne une seconde fois.

Voilà un bref aperçu du jeu. On incarne Victor Troska, ancien membres des FS Américaines, qui a décidé de retourner sur son ile natale pour y vivre en paix. Mais un jour, tout bascule : Les soviétiques envahissent l'ile. Troska hésitant, décide de ne rien faire, il reste chez lui, pendant que une résistance s'organise. Un soir, deux membres de la résistance vienne le trouver, discute avec lui, mais rien n'y fait : Il a fait la guerre, il sait ce qu'elle peux faire et ne veux rien savoir ..
Il s'en voulait et une goutte d'eau va faire déborder le vase : Un matin, il sort de chez lui, retrouvant des amis voulant rejoindre la résistance et les soviétiques arrivent, commencent à tuer les potes de Troska, celui-ci voit rouge, chope une arme et on commence à désinguer du russkof ! mouhaha
Bref, la résistance à du mal au début, mais au fur et rien mesure, elle commence à rivaliser avec les Soviétiques ( pendant ce temps, les ricains aident la résistance, un vieux pote de Troska se retrouve avec lui et mènent la résistance ensemble ). AU final, Nogova est sauvé .. mais son héros meurt pour elle. Troska est mort, l'ile retrouve sa Liberté et son pote décide à son tour de quitter l'armée.